Comment céder une entreprise franchisée ?

Comment céder une entreprise franchisée ?

Une entreprise franchisée représente un investissement financier assuré. A noter que les entreprises franchisées peuvent résister plus par rapport aux autres nouvellement créées. Plus de 90% survivent plus de 5 ans en formule de franchise.

Les caractéristiques d’une entreprise franchisée

Lors du processus de franchise, le franchiseur et le franchisé prennent toutes les précautions nécessaires pour éviter l’erreur. L’entreprise franchisée est contrainte d’appliquer la stratégie commerciale du franchiseur, en respectant la réputation du réseau. En effet, l’entreprise franchisée est dotée, lors de la transmission de la propriété, des sigles et des logos du franchiseur avec la raison sociale et le nom commercial.

De son côté, le franchiseur se doit de fournir d’assistance technique et commerciale à l’entreprise franchisée. Avant toute signature de contrat de franchise, le franchiseur doit prendre connaissance de la réalité de la future entreprise franchisée, quant à sa capacité financière, sa capacité technique, sa localité d’implantation, etc. L’entreprise franchiséese doit de fonctionner à la lumière du franchiseur, y compris l’approvisionnement en produits  et articles dans le magasin. C’est le principe d’exclusivité d’approvisionnement. A noter cependant que tout est relatif et dépend des deux parties dont le franchisé et le franchiseur.

Céder son entreprise franchisée : il y a des formes et des principes

Par principe,  si une entreprise franchisée doit être cédée, il y va de la vente du fonds de commerce et également le contrat de franchise dont le contenu reste inchangé. En général, il s’agit de faire appel aux compétences des professionnels pour la vente d’une entreprise franchisée, car il y a toujours les détails à maîtriser, ne serait-ce que le choix d’un bon preneur. En tout cas, tout projet de vente de l’entreprise franchisée doit être prioritaire informé au franchiseur, au cas où il peut la reprendre ou fournir des conseils indispensables. A noter qu’il a les clauses  de non concurrence et de ré affiliation dont le franchisé doit respecter après son départ.