Isolation des combles, quelles sont les aides financières ?

Les aides financières pour les travaux d’isolation des  combles

Les travaux d‘isolation des combles sont coûteux et la plupart des ménages n’ont pas suffisamment les moyens financiers pour financer ces travaux. Au vue de la situation, différentes aides financières leur sont proposées pour qu’ils puissent effectuer ces travaux d’isolation et apprécier la réduction de leur facture énergétique, qui est d’ailleurs leur principale préoccupation. De ce fait, ces aides financières proposent dans un premier temps la réduction de la TVA qui est passée à 5,5%, ce qui permettrait en effet d’économiser jusqu’à plus de 75% sur leurs factures, qu’il s’agisse de travaux d’isolation des combles ou d’isolation des murs. Sinon, le gouvernement propose aussi comme aides financières des primes énergies qui vont jusqu’à 3000 euros à condition que les bénéficiaires entrent dans les critères des plafonds de ressources et qu’ils engagent des travaux de rénovations thermiques effectués par des professionnels en respectant les normes de performance.

D’autres types de financement pour l’isolation des combles

D’autres dispositifs ont été mis en place pour aider tous ceux qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation des combles. En effet, les aides financières ont prévu l’octroi d’un crédit d’impôt de 30% sur la totalité des coûts qu’engendreraient les travaux d’isolation des combles. La seule condition pour bénéficier de cette aide financière est la présentation de la facture des travaux réalisés exlusivement par une entreprise RGE, autrement ce n’est pas possible. Une autre aide financière concerne les subventions de l’ANAH qui s’adressent en général aux ménages qui perçoivent une revenu modeste mais qui souhaitent toujours effectuer des travaux d’isolation des combles ou encore des travaux d’isolation des murs. Ces aides financières sont accordées une fois leurs conditions d’obtention sont respectées, situation financière, catégorie socio-professionnelle, etc…